Théâtre 戲劇

Texte : Elodie Ginsburger
Texte : Elodie Ginsburger

 

« The Sofa » ou « Opération Canapé »


Ce pourrait être votre voisin qui se plaint, un ami qui devient fou ou qui vous explique sa propre vision de l’absurdité du monde. Ils sont autour de vous, vous interpellent et se déplacent jusqu’à votre table un peu comme ces inconnus qui, tout d’un coup, vous révèlent une part d’intimité.

Emilie Guillot a créé l’une des premières troupes de café-théâtre de Hong Kong. Cette ancienne actrice des cours Florent n’en est plus à son premier essai. Après avoir produit Just a moment, Take your time et Human disorder, elle monte aujourd’hui une pièce en français dans le cadre du French May, Opération Canapé.

Depuis un an, elle se sert des bars, des restaurants et des clubs pour installer ses acteurs et provoquer le public par de courtes pièces piquantes et décalées. Ses personnages n’ont pas de destins exceptionnels, ils sont amoureux ou désillusionnés, hommes d’affaire, médecins ou femmes de ménage. Pourtant, sa dénonciation tendre et sarcastique des travers humains transforme la banalité des destinées en un tableau vivant de personnages essentiels. Le monde d’Emilie Guillot pourrait se résumer en une articulation de détails qui dessinent petit à petit le monde qui nous entoure.

Le genre théâtral lui-même sert le propos. Si l’absence de séparation entre la scène et la salle ne protége pas les acteurs des réactions du public, elle ne permet pas non plus aux spectateurs de se mettre à distance de son écoute et de son ressenti. Les rires et les silences de l’espace forment un tout et composent chaque soir une mise en scène éphémère et ludique.

Emilie Guillot en parle d’ailleurs avec délectation, elle aime à entendre souffler le public dans le creux de son oreille, le sentir bousculé, surpris par ce genre à part où les acteurs viennent s’installer à sa table. L’ambiance feutrée des petits bars hongkongais s’y prête parfaitement. L’espace devient clos, intime, les gens se regardent, le silence s’installe, on ne sait d’où va partir le jeu mais une fois les mots lâchés et tandis que les acteurs occupent le lieu, le public prend conscience de sa propre présence. Cinq courtes pièces seront mises en scène au Gecko utilisant un canapé comme outil principal de jeu. Cet objet, compagnon anodin de nos modes de vie guidera quelques instants le travail de cette troupe insolite. N’est-il pas le mieux placé pour cela d’ailleurs ? Lui, qui accueille nos amis et pourquoi pas nous fait découvrir pour la première fois nos amants, lui, qui est un premier pas vers l’apaisement et le témoin privilégié de notre solitude.

C’est de tout cela dont nous parle Emilie Guillot. Nous lui répondons volontiers en mêlant nos rires à ses questionnements.

retour

 

梳化 • 沙發

表演者可能是鄰桌正在抱怨的人,也可能是一個朋友,他突然失控或是向你解釋他對這個荒謬世界的看法。他們就在你的四週,與你打招呼,甚至移身坐到你的桌旁,有點兒像那些突然向你訴說心底話的陌生人。

艾美莉.桂玉是其中一位最早在香港創辦咖啡館劇場的人。這位畢業於著名戲劇學院Les cours Florent的演員已製作過多齣劇作。繼《一會》、《慢慢來》及《亂世》等作品後,她這次製作的《梳化過去一年,她利用酒吧、餐廳及會所作為表演場地,安排演員穿插在客人之間演出一些尖銳及惹笑的短劇。她的劇中人物並非一些命運特殊的人,他們只是一些戀愛中人或是失意的人,有商人、醫生或是家庭主婦。然而,經過她以溫馨諷刺的手法將人性弱點暴露出來之後,這些本來平凡的人生卻變成了一幅幅活生生的重要人物寫照。艾美莉的世界可以概括地說是所有細節的連接點,而就是那些細節將圍繞我們四週的世界逐一描畫出來。戲劇形式本身正好支持這類主題。雖然場地與舞台之間沒有分隔,這令演員毫無保護地直接受觀眾的反應所影響,但同樣,也同時不容許觀眾以疏離的態度處理他的聽覺和感覺。場內的笑聲和寂靜成為一個整體,構成每晚上演一場短暫和娛樂性豐富的短劇的一部份。

而且,艾美莉也很樂意談及這些短劇,她喜歡聽到觀眾在她耳朵旁喘息,喜歡他們因為演員突然坐到他們的桌旁而感到的混亂。香港的小酒吧那低調的氣氛正好適合上演這類短劇。場地變得封閉、親密,人們互相對望,逐漸靜下來,大家都不知道演出從那兒開始,但一旦字句出了口,還有當演員仍在場內的時候,觀眾都會意識到自己的存在。

這次將在Gecko Bar & Lounge中演出五齣短劇,全部以一張梳化作為主要道具。這件物件,我們生活模式中無關重要的伙伴將引領這怪異劇團片刻的演出。再說,它不正好最適合這等用途嗎?它,既然接待我們的朋友,何不藉它來首次認識我們的戀人,它,既是踏向安慰的第一步,也是我們寂寞的唯一見證。這些就是艾美莉要與我們講述的事情。我們也很自然地邊笑邊回答她對我們的題問。

回到主頁


Dernière mise à jour : le 17 mai 2005