ZOOM SUR 聚焦 — TRAVAUX À L'ALLI ANCE FRANÇAIS E 法協改善裝修工程

Par Jean-Sébastien Attié

 
 

L’Alliance Française fait peau neuve
法協佐敦中心煥然一新

 
 

© HDP Photography

L’Alliance Française s’est engagée dans un vaste projet de rénovation de son centre de cours situé à Jordan. Un défi ambitieux pour répondre aux évolutions du public et de l’enseignement. Une première phase a concerné les salles de cours. Explications.
Créée en 1953, l’Alliance Française de Hong Kong a grandi au même rythme que la cité : de 50 étudiants à sa première session, elle accueille désormais jusqu’à 7 000 étudiants différents par an. L’enseignement du français est désormais dispensé à Wanchai, Shatin et Jordan.

Le centre de Jordan situé dans le quartier le plus populaire et traditionnel de Kowloon est le plus vaste. Plus de 1 500 étudiants y sont accueillis par semaine. Il est aussi le seul centre doté d’une médiathèque où se tiennent toute l’année des activités culturelles (ciné-club, rencontres d’auteurs, ateliers de cuisine).

Inauguré en 1975, le centre de Jordan a connu plusieurs rénovations. Les plus récentes sont celles de la médiathèque et de l’accueil en 2014. Les salles de cours méritaient aussi une remise à neuf pour tenir compte de l’évolution des publics et de l’enseignement.
Eclairage, circulation, salles dédiées aux très jeunes enfants et leurs accompagnateurs (helpers, familles…), c’est à une rénovation complète à laquelle s’est livré le cabinet d’architecture d’intérieur In Situ & Partners diligenté par l’Alliance Française.

Rénovées dans un temps record de trois semaines, les salles de cours sont désormais opérantes pour le grand bonheur des élèves et des enseignants. Cette première phase de travaux se poursuivra jusqu’à la fin de l’année avec notamment la rénovation de la façade. L’ambition de l’Alliance Française est aussi de reconnecter le bâtiment à la ville. Toutes les salles ont désormais une vue vers l’extérieur. « Faire entrer la ville dans le centre puis intégrer le centre à la ville » est le leitmotiv qui guide l’action des architectes.

3 questions à Yacine Bensalem, Directeur général d’In Situ & Partners

Paroles : Yacine, vous êtes un architecte installé à Hong Kong depuis plus de 10 ans. Quels sont les éléments qui vous ont intéressés dans le projet de l'Alliance Française ?

YB : Tout d’abord, cela a été un honneur que de se voir confier ce projet par un centre culturel renommé et présent à Hong Kong depuis plus de 65 ans. Les salles des cours se devaient d’être effectivement rénovées. Pour répondre aux attentes de l’Alliance Française, nous avons choisi de nous inscrire dans la modernité, dans une transparence de verre et une contemporanéité. Nous avons revu l’ergonomie et les rangements pour le matériel, les toilettes pour petits, la modularité de salles et la clarté, par exemple. Mais il ne s’agit que de la première phase de travaux qui vont s’étaler sur l’année.

Paroles : Quels ont été les choix de design et de matériaux, et pourquoi ?

YB : Nous avons sollicité des entreprises françaises à la pointe de leur domaine comme Clestra Hauserman pour les partitions de verre qui apportent une isolation acoustique complète tout en permettant une ouverture et une connexion avec l’ensemble. Et des produits protecteurs de l’environnement comme les sols en Linoleum à base végétale, les luminaires à faible consommation, les colles naturelles, etc.
Nous nous sommes attachés à donner une image contemporaine, joyeuse et ludique. La culture, à travers ces choix, se veut accessible et non prétentieuse. Nous sortons ainsi du trop sérieux tout en restant sur des choix élégants et dédramatisons la culture via des combinaisons pourtant complexes.

Paroles : Vous avez souvent développé des projets dans le monde du retail. Qu’est-ce qui singularise un projet éducatif comme celui de l'Alliance Française ?

YB : La première des choses est la perspective. L’Alliance Française s’inscrit dans la durée. Les travaux ont une vision à 10 ou 15 ans. Nous sommes là aussi pour permettre une utilisation optimale, pratique, quotidienne et non flatter des consommateurs, même si la vocation est aussi d’accueillir une audience, un public. Le confort de travail et la fonctionnalité passent ici au premier plan. Nous tentons de donner le goût et de mettre en valeur une culture extraordinaire.

In Situ & Partners est un atelier pluridisciplinaire d’architecture d’intérieur fondé par Yacine Bensalem en 2011. Il mène de nombreux projets sur l’ensemble de la région Asie-Pacifique où il a acquis une très forte réputation, mais aussi au Moyen-Orient et en Europe.
http://www.insituandpartners.com/


 

法國文化協會佐敦中心的大規模翻新工程經已展開。法協對這項大工程寄予厚望,希望藉此回應公眾的需要及教學上的改革。第一期是課室工程。以下是法協翻新的由來及詳情。

香港法協於1953年成立,與香港同步發展:由第一個學期的50名學員,增加至現時每年招收不同年齡的學員近7,000人。現時法語教學是在灣仔、沙田、佐敦三間中心進行。

佐敦中心位於九龍繁盛熱鬧的佐敦區,為三間之中面積最大,每週有超過1,500名學員上課。佐敦中心亦是唯一配備多媒體圖書館的中心,全年舉辦各種文化活動(如電影俱樂部、作家見面會、廚藝作坊)。
佐敦中心於1975年起啟用,經歷過數次翻新。最近的工程是2014年的多媒體圖書館及接待處。課室亦需翻新,以適應公眾及教學上的變化。
項目包括照明、通道、適合幼兒與監護人(僱工、家人)一同上課的教室。協會將這項大規模翻新工程委託予室內建築公司In Situ & Partners。

課室翻新工程只用了三週即告完成,是歷來最快紀錄。現時課室已重新投入使用,學員與老師都對翻新感到滿意。第一期工程仍會持續,直至今年年底,外牆翻新會是重點項目。法協同時是希望藉這次翻新工程讓建築物的室內與室外都市景色連成一片。因此現在所有課室都可以看到外面。「將城市帶進法協中心,並將中心融入城市中」是建築師的中心思想。

問In Situ & Partners 總裁Yacine Bensalem 三個問題

東西譚:Yacine,你在香港已從事建築超過10 年。法協項目中,你感興趣的元素是什麼?

YB:首先,獲這個已駐香港超過65年的著名文化中心委託項目,我感到榮幸。課室必須作相當程度的翻新。為配合法協的期望,我們決定採用現代化、透明玻璃、當代氣息作為元素。我們檢視了設施的人體工程學以及擺放方式、兒童座廁、課室的系統模式、照明亮度等等。但這些只是工程的第一階段,全部工程將需時一整年。

東西譚:你們選用了什麼設計與材料?為什麼選這些?

YB:我們採用了在各個領域的尖端法國公司,例如Clestra Hauserman那些有全面隔音效果的玻璃隔板,和玻璃門,這樣可以讓整體結構連接起來。還有採用環保物料,例如亞麻油製成的膠地板、低耗能照明、天然膠水等。
我們致力營造現代、喜樂、趣味的形象。這些選擇的目的是使文化看來實在且觸手可及,而不是自鳴高雅。因此我們捨棄了過分嚴肅的風格,只保留優雅的元素。我們用了較為複雜的配套,移除文化中的戲劇性。

東西譚:你經常為零售業進行項目,相比之下,像法協這樣的教育項目又有什麼不同?

YB:首先是長遠的展望。法協屬於長期項目。這個工程的成果將會用至少10至15年。我們希望令設計恰當、實用、日常,而不是迎合消費者,儘管法協的本質也是接待群眾、會員。因此運作舒適、功能卓越是設計的優先考慮。我們嘗試加入品味並展示優透的文化。