Actualité 時事新知

Par Pauline Gautrot

 
 

Van Gogh, La nuit étoilée comme vous ne l’avez jamais vue
梵高.不一樣的「星夜」

 
 


Crédit : Simulation Van Gogh, la nuit étoilée ©Gianfranco Lannvzzi

De passage à Paris, courez découvrir l’exposition « Van Gogh, la nuit étoilée » à l’Atelier des Lumières. Une aventure immersive et sensorielle inédite dans un bâtiment industriel du XIXe siècle. A voir jusqu’au 31 décembre 2019.

« Comme de longs échos qui de loin se confondent (...)/ Les parfums, les couleurs et les sons se répondent ». Les mots écrits par Charles Baudelaire dans Les Fleurs du mal (1861) ont peut-être inspiré la fondation Culturespaces à l’origine de L’Atelier des Lumières, un établissement culturel innovant où musique et arts visuels se mêlent par le biais des technologies
numériques.

L’aventure de l’Atelier des Lumières
Installé dans une ancienne fonderie du XIXe siècle, l’Atelier des Lumières est le premier centre d’art numérique à Paris. En bousculant les codes traditionnels d’une exposition, cet établissement ouvert en avril dernier s’est rapidement imposé sur la scène culturelle parisienne, attirant plus d’un million de visiteurs pour sa première exposition consacrée au peintre autrichien Gustav Klimt.

Ici, le public ne déambule pas au milieu des tableaux. L’inverse se produit. Grâce à la technologie AMIEX ®, les œuvres se meuvent en musique sur les 33 000m2 de murs et du sol de la Halle. Le visiteur sort d’une posture de réception classique d’une oeuvre. Il l’intègre lui-même et vit une expérience sensorielle et émotionnelle à mi-chemin entre l’exposition et le spectacle.

Plonger dans la vie intérieure de Van Gogh
La prochaine exposition « Van Gogh la nuit étoilée » explore le monde intérieur riche et expressif du peintre hollandais, sa puissance émotionnelle révélée par ses coups de brosses et sa vaste palette de couleurs.
Bien que l’exposition retrace les étapes de la vie du peintre, la chronologie n’est pas le propos. Elle explore au gré d’un parcours visuel et sonore le dialogue intérieur permanent de l’artiste entre l’ombre et la lumière, les teintes chaudes et les accents sombres.
Le visiteur assistera également à deux autres créations. La première, consacrée à l’art japonais et au japonisme de la seconde moitié du 19e siècle, dévoile un Japon rêvé et imaginé par les

Européens à la lueur des récits et estampes qui circulaient alors dans le continent. Un imaginaire qui influencera de nombreux artistes, dont Van Gogh qui écrit à son frère Théo depuis la Provence, « à la lumière du sud tout est devenu japonais ». La seconde création intitulée Verse est un voyage au travers les images du cosmos de Thomas Vanz. Elle est accompagnée par la musique du violoniste Jonathan Fitas et retrace les interrogations millénaires de la place de l’homme dans l’immensité de l’univers.

Le futur des musées ?
Quels secrets Klimt ou Van Gogh ont-ils encore à dévoiler en 2019 ? En consacrant ses premières expositions à des géants de l’art pictural, l’Atelier des Lumières rend d’autant plus éclatante sa singularité. L’établissement prouve qu’il est encore possible de poser un regard nouveau sur des œuvres pourtant déjà maintes fois exploitées, et peut-être même y déceler des facettes jusque-là insoupçonnées.

En introduisant le numérique dans le monde de l’art, l’Atelier des Lumières ouvre de nouvelles perspectives : il porte à la fois un nouvel éclairage sur des toiles connues de tous et les révèle à ceux qui ne les connaissent pas encore ! Mieux encore, il capte aussi l’attention du jeune public dont l’usage des nouvelles technologies est partie intégrante de leur quotidien.

L’approche ludique de l’art pictural intrigue autant qu’elle attire. Elle devient un point de départ pour appréhender une œuvre, et peut-être plus largement l’histoire de l’art. Cet espace ne s’imagine pas le futur des musées classiques. Il se place dans une logique de complémentarité. La fondation cherche à diversifier, plutôt qu’à remplacer l'offre culturelle actuelle. Grâce aux nouvelles technologies, elle cherche à rendre accessible au plus grand nombre un patrimoine culturel parfois trop fragile pour être transporté.

A noter que l’Atelier des Lumières a depuis novembre 2018 son pendant coréen, le Bunker des Lumières sur l’île de Jeju en Corée du Sud. L’exposition immersive, dédiée à l’univers de Klimt s’y déroule jusqu’en octobre 2019.


 

到了巴黎,絕對不能錯過巴黎光之工作坊數位化藝術中心(Atelier des Lumières)舉辦的「梵高.星夜」展覽。在一座建於十九世紀的工業建築物內,參觀者將踏上一次前所未有的官感和聲音之旅。這展覽舉辦至2019年12月31日為止。

光之工作坊的旅程
光之工作坊坐落於一座十九世紀的舊鑄造廠內,是巴黎第一個數碼藝術中心。創辦光之工作坊的 Culturespaces 基金會的構思顛覆了展覽的傳統形式。工作坊雖然在去年四月新開幕,但已迅即在巴黎的文化界中嶄露頭角。第一個展覽以奧地利畫家 Gustav Klimt 作主題, 吸引了超過一百萬人參觀。
在這裏,參觀人士不會漫步於畫作與畫作之間。情況剛好相反。藉着AMIEX 科技,在面積達 3,300 平方米的展覽空間「la Halle」內,作品會隨着音樂節奏在牆壁及地板上移動。在這情況下,參觀者可以擺脫觀賞一件作品的傳統印象。他們可以自行參與在作品中,以半參觀展覽半欣賞節目的心態體驗感官與情感的刺激。

進入梵高的內心世界
• Vincent Van Gogh, Autoportrait, 1889
Huile sur toile, 65 x 54.2 cm, Musée d'Orsay, Paris © Bridgeman Images

即將舉行的「梵高.星夜」展覽探索荷蘭畫家梵高豐富又極具表達力的內心世界,還有他以動人筆觸及絢爛色彩所營造出來的的情感張力。
雖然展覽會追溯梵高一生的各個階段,但年代誌並非展覽的主題。而是透過聲音和影像探討梵高內心對光與影,暖色調與濃重的暗色調那永無休止的對話。
參觀者還有機會參觀另外兩個創作。第一個是關於十九世紀下半葉的日本藝術和日本主義,它展示了歐洲人根據當時流傳歐洲大陸的故事及版畫、捕風捉影般夢想及想像出來的日本。這個想像影響了許多藝術家,包括梵高本人。他在普羅旺斯寫信給他的弟弟西奧,說「因為是南方,所有事物都變成了日式」。第二個創作,標題叫《Verse》,是以 Thomas Vanz 的宇宙圖像為藍本的太空旅程。當中,我們可一邊聽小提琴家 Jonathan Fitas 的音樂,一邊回首人類千百年間一直思考着的問題:浩瀚無邊的宇宙中,人類的定位是什麼?

藝術世界邁向轉型?
到了 2019 年, Gustav Klimt 或梵高還有什麼秘密留待我們發現?光之工作坊憑借繪畫藝術界的偉人打響名堂,彰顯了自己的特點。光之工作坊更證明了,即使是已引用了無數次的作品,仍然可以令人耳目一新,甚至發掘出過往意想不到的視點。
光之工作坊將數碼科技引入藝術世界,開闢出新的視野:它給所有知名的畫作帶來了新的光芒,同時展示這些作品給尚未看過的人! 更妙之處是可以吸引到年青人的目光,因為新科技已經是他們日常生活不可或缺的部分。

圖像藝術趣緻的表達方式不單有吸引力,還有啟發性。它可以成為理解一件作品的起點,甚至可擴闊應用至整個藝術史。對於古典博物館而言,這個空間難以想像。但它的定位其實是發揮補足功能。基金會的原則是令文化節目更多元化,而不是想取代現有的節目。他們希望憑藉新的科技,儘量將文化遺產帶給大眾,特別是一些經不起運送的作品。
有意思的是,光之工作坊自2018年11月起多了個對手——位於南韓濟州的「光之地堡」(Bunker des Lumières)。至 2019 年 10 月止,那裏將舉辦體驗式展覽—— Klimt 的世界。

 

Van Gogh, la Nuit étoilée
du 22 février au 31 décembre 2019 À l’Atelier des lumières, Paris
Information et réservation : www.atelier-lumieres.com